Elevage

J’ai grandi dans une ferme entouré d’animaux. Je passais mon temps libre à courir dans les prés avec mes chiens. Aujourd’hui, presque cinquante ans plus tard la passion est restée.
Professionnellement, j’ai bien tenté de faire autre chose, mais vers la quarantaine je suis revenu à ma passion.

Des chiens fascinants

Je suis attiré par les petits chiens donc les spitz nains et petits, mais aussi les teckels nains et les kaninchens se sont imposés à moi.

Je vis dans le sud Sarthe dans un endroit préservé et tout à fait adapté pour élever. J’ai décidé de me lancer en 2008 d’abord avec les teckels, les spitz n’arriveront qu’en 2015.

Les spitz me fascinent pour leur vitalité, leur bonne humeur et leur robustesse.

Mais la cerise sur le gâteau avec ces petits cabots, c’est le panel de couleur de robe.

nounours spitz

Malheureusement, bon nombre d’entre elles ne sont pas reconnues par le club de race français (pas de chance, ce sont ces couleurs qui m’intéressent) et de ce fait, ces petits bouts aux couleurs atypiques ne peuvent être inscrits au LOF. Je suis passionné par le gène merle, le bringé et les couleurs diluées, mais attention, pour travailler ces couleurs, il faut respecter quelques règles de base.

Partage

Je souhaite offrir à mes clients, qui partagent ma passion, des petits chiots de qualité, avec un caractère équilibré, capable de rendre heureux leur propriétaire une quinzaine d’années.

Provenance

Pour démarrer cette aventure, je me suis procuré mes premiers reproducteurs aux Portugal, aux Etats-Unis et en Russie, car nous trouvons dans ces pays, avec peine il est vrai, des spitz de ces couleurs si rares, inscrits a des livres d’origine, donc de PURE RACE.

Respect

Je m’efforce de travailler avec respect, et fais mon possible pour que mes chiens se rapprochent du standard. Cependant je suis conscient que pour les puristes, un spitz non lof n’est pas un spitz.

Vivre ensemble

Mes chiens, comme moi, vivent beaucoup en extérieur, cependant ils font aussi partie de notre vie familiale.
Plein de vitalité à l’extérieur, ils se font oublier dans la maison où ils viennent se faire chouchouter à tour de rôle.
Pour la nuit, les moments de repos, l’élevage des bébés (pendant cette période les mamans ont besoin de calme) des locaux appropriés leurs sont réservés. Les mises-bas ont lieu dans la maison afin d’être au plus près des futures mamans, qui sont aussi sous vidéo surveillance.

Je vous invite à me rendre visite afin que vous jugiez de part vous-même, l’ambiance et l’esprit dans lesquels nous évoluons, moi et mes compagnons.